Les ex, grands gagnants du coronavirus ?

Le Coronavirus et le confinement ont fini par avoir raison des célibataires qui retournent dans les bras de leur ex, faute de mieux. Lumière sur ce phénomène régressif !

Qui dit confinement dit moins de rencontres. Passer deux mois enfermés chez soi, sans pouvoir sortir boire des verres ou aller en soirée, ça n’est clairement pas le meilleur plan pour croiser son futur crush.

Selon l’enquête, 57 % des Français sont d’accord pour dire qu’il est plus difficile aujourd’hui de faire des rencontres.

François Kraus, directeur du pôle “Genre, sexualités et santé sexuelle” à l’Ifop, explique ce phénomène en disant que ces personnes privilégient une forme de “safe sex” : “Les célibataires ont ainsi l’impression de connaître la part de risque. Ils sont dans une logique de sécurité sexuelle et de satisfaction”.

Lire la suite sur @ Ohmymag