Les féminicides ont diminué en 2020, une première depuis 15 ans

Selon un décompte de l’AFP, 88 femmes ont été mortellement victimes de leur conjoint ou de leur ex-compagnon en 2020.

88. C’est le nombre de femmes tuées en 2020 sous les coups de leur mari ou de leur ex-conjoint. Un chiffre important mais en baisse par rapport à 2020, où 146 personnes avaient été victimes de féminicides. Ces chiffres ont été calculés par l’AFP. Selon ce décompte, le nombre de féminicides en 2020 ne devrait donc pas dépasser la barre des cents, une première depuis 2006, l’année où les féminicides ont commencé à être recensés par le gouvernement.

Lire la suite sur @ Ohmymag