Les internes de l’hôpital de Tarbes pris en pleine fête pendant le confinement

Voici une affaire peu reluisante pour l’hôpital de Tarbes… Ses internes ont été surpris par la police en pleine soirée, dans la nuit du 10 au 11 novembre, donc pendant le confinement.

Contactée par France Bleue Béarn, le directeur de l’hôpital de Tarbes, Christophe Bouriat a expliqué sa « colère » et son « profond mécontentement ».

En effet, Christophe Bouriat a expliqué avoir contacté le doyen du CHU de Toulouse dont dépend l’hôpital de Tarbes pour convenir de sanctions.

Lire la suite sur @ Gentside