Les patients diabétiques pourraient bientôt se passer d’aiguilles pour leurs injections d’insuline

Imaginez un appareil qui permette aux diabétiques d’utiliser une application ou une télécommande pour se donner une dose d’insuline quand ils en ont besoin, sans injection. Des chercheurs de l’ETH Zurich ont mis au point un prototype d’appareil qui peut faire exactement cela, en utilisant des chocs électriques pour contrôler l’expression des gènes dans les cellules bêta.

Le rôle des cellules bêta du pancréas est de détecter les pics de sucre dans le sang et de réagir en produisant et en libérant de l’insuline, qui aide l’organisme à métaboliser le glucose. Mais chez les personnes diabétiques, ces cellules ne remplissent plus correctement cette fonction, ce qui entraîne de graves répercussions sur la santé.