Les pays gouvernés par des femmes auraient mieux géré la crise du coronavirus

Jacinda Ardern, 39 ans, première ministre de Nouvelle-Zélande, a choisi de « faire le maximum et au plus tôt« .point 258 |

Jacinda Ardern a imposé une quarantaine de 14 jours à toute personne entrant dans le pays le 14 mars et a mis en place un confinement strict deux semaines plus tard, alors que moins de 150 personnes avaient été infectées et qu’aucune n’était décédée.point 228 |

La Nouvelle-Zélande n’a enregistré que 18 décès ; la confiance du public dans le gouvernement d’Ardern est supérieure à 80%.point 123 | 1

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a réagi tout aussi rapidement, en activant le centre de commandement central des épidémies du pays début janvier et en introduisant des restrictions de voyage et des mesures de quarantaine. Des mesures d’hygiène publique de masse ont été mises en place, notamment la désinfection des zones et des bâtiments publics.