Les personnes à risque devront rester confinées et faire du télétravail ou être en arrêt maladie

Cependant, les personnes à risque, pour qui le Covid-19 peut être fatal, pourront continuer le télétravail ou rester en arrêt maladie si elles ne peuvent pas travailler à distance, jusqu’à la fin du mois d’août.

Les personnes considérées à risque par le Haut Conseil de la Santé Publique n’ont pas changé depuis le début de l’épidémie. Il s’agit des personnes âgées de plus de 65 ans – qui sont susceptibles d’être retraités – des personnes diabétiques, des personnes qui souffrent de problèmes cardiaques et respiratoires, et des personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Au mois d’avril, le Haut Conseil de la Santé Publique a également ajouté dans la liste des personnes vulnérables, les personnes atteintes d’obésité ou ayant un indice de masse corporelle supérieur à 30.