Les scientifiques testent la fiabilité de 14 masques, l’un d’eux augmenterait le risque d’être infecté

Alors que le monde connaît une recrudescence des cas de coronavirus après l’assouplissement des restrictions et la réouverture des lieux à risque dans certains pays, il est évident que les masques faciaux fassent toujours partie de notre quotidien. Et à ce stade, nous avons intérêt à savoir quels masques nous protègent réellement et lesquels ne font qu’aggraver les choses.Ainsi, une équipe de scientifiques de l’université Duke, en Caroline du Nord, a testé 14 masques de différents styles, allant du masque en coton au bandana. Pour cela, ils ont employé une méthode de mesure optique utilisant une caméra et un pointeur laser pour éclairer les particules émises par une personnes lorsqu’elle porte chacun des masques ci-dessous.

Lire la suite sur @ Foozine