Les universités d’ici pourraient perdre des milliards à cause de la pandémie

Dans un document publié cette semaine, l’organisme fédéral a tenté d’estimer les pertes qu’essuieront les établissements universitaires pour l’année scolaire 2020-2021.

Statistique Canada souligne que les droits de scolarités occupent une proportion de plus en plus importante dans les budgets des universités. Lors de l’année 2013-2014, les frais de scolarité représentaient 24,7 % du budget, alors qu’en 2018-2019, c’était 29,4 %.

Selon l’organisme, cela s’explique par la proportion grandissante d’étudiants étrangers, qui paient des droits de scolarité plus élevés, soit presque cinq fois plus que les Canadiens. En 2017-2018, ils ont payé à eux seuls environ 40 % de tous les droits de scolarité.

Ainsi, selon les projections de Statistique Canada, les universités pourraient perdre de 377 millions $ à 3,4 milliards $, soit de 0,8 % à 7,5 % de leurs revenus.