Les vaccins : comment agissent-ils ?

Un vaccin est une préparation biologique administrée dans le but de prévenir la propagation d’une maladie. Il contient un ou plusieurs antigènes, qui sont normalement des microbes morts ou affaiblis, ou certains de leurs composants, explique Cécile Tremblay, médecin microbiologiste infectiologue et professeure à l’Université de Montréal.

D’origine naturelle ou synthétique, ces antigènes sont reconnus par le système immunitaire, notamment les anticorps. Ils sont incapables de développer la maladie, mais ils restent vivants et conservent une certaine capacité à se répliquer dans l’organisme. Des approches nouvelles font appel à la génomique : certains vaccins comportent une partie de l’ARN du virus qu’on cherche à contrer.

Lire la suite sur @ huffingtonpost