L’ex-otage Sophie Pétronin a l’intention de retourner au Mali pour son association

« Je vais aller en France, en Suisse et après je vais revenir voir un peu ce qui se passe ici », a indiqué Sophie Pétronin aux journalistes depuis l’ambassade de France à Bamako.

Sophie Pétronin fait partie des quatre otages libérés au Mali aux côtés de maliens et italiens. Enlevée en 2016, elle explique qu’elle souhaite retourner à Gao, une ville située dans le nord du pays, pour s’assurer du bon fonctionnement de son association d’aide aux enfants.

« J’ai pris l’engagement pour les enfants, ça fait presque quatre ans que je n’ai pas vu comment se déroulent les programmes », a-t-elle déclaré en précisant que son organisation a pour but de lutter contre la malnutrition et d’aider les enfants orphelins.