L’impact négatif de la COVID-19 se fait ressentir jusqu’au coeur de la vie de famille

MONTRÉAL — La pandémie de COVID-19 a des effets négatifs qui s’infiltrent jusqu’au coeur de la vie de famille, selon un sondage dévoilé mardi par l’Observatoire des tout-petits. Les sources de stress des parents s’accumulent, et de nombreux bambins sont plus irritables et agités qu’à l’habitude, et plus prompts à piquer des colères.

L’Observatoire des tout-petits, un organisme sans but lucratif qui cherche à favoriser le bien-être des 0 à 5 ans, a cherché à prendre le pouls de ces familles québécoises.

Les résultats d’un sondage dévoilé mardi, dans le cadre de la Grande Semaine des tout-petits, révèlent des fractures et des difficultés. 

«Les tout-petits réagissent à tous ces bouleversements dans leur vie», indique en entrevue Fannie Dagenais, la directrice de l’Observatoire.