L’incroyable histoire d’une femme “privée de sortie” pendant 26 ans par sa mère

Un quotidien reclus au milieu de nombreux chats et de la saleté, voilà ce qu’a enduré Nadezhda durant ces 26 dernières années dans le village russe d’Are­finksy, dans l’ouest du pays. La femme, qui affirme qu’elle ne s’est pas lavé les cheveux pendant 12 ans, avait quitté l’école dès l’adolescence, comme le confie le maire de la commune, Vassily Tovarnov, à Ria Novosti :

Et pour cause, la famille ne voulait pas bénéficier de l’aide locale. Les deux femmes vivaient d’une pension versée par l’État russe, et l’administration locale a progressivement renoncé à leur porter secours. “En principe, elles n’ont causé aucun problème public. Elles vivaient simplement leur vie étrange”, s’étonne Vassily Tovarnov.

Lire la suite sur @ Gentside