L’intervention lunaire de Salah Abdeslam qui veut du “dialogue” pour éviter de nouveaux attentats

Après presque deux semaines de procès, le principal accusé des attentats de Paris Salah Abdeslam espère du “dialogue” pour que de nouveaux attentats soient évités.

Presque six ans après les faits, ce procès historique qui durera neuf mois est sous le feu médiatique et les propos du natif de Bruxelles sont librement diffusés. Dans une déclaration lunaire, le détenu de la prison de Fleury-Mérogis espère bien “dialoguer” pour éviter que de nouvelles attaques aient lieu.

Le principal accusé des attentats de Paris en novembre 2015 a d’abord visionné les images sur lesquelles apparaissaient son frère, Brahim qui tirait sur les terrasses. Il se fera ensuite exploser dans un bar quelques minutes plus tard. Salah Abdeslam a tenu à réagir face à cette séquence choc : “Je voudrais dire que si l’on sort les images de leur contexte, je suis le premier à les désapprouver. Mais si on les met dans leur contexte, je ne peux les condamner.”

Lire la suite sur @ Gentside