L’Iran vient de présenter son nouveau missile balistique, le « Haj Qassem »

Le pays du Moyen-Orient vient de renforcer son arsenal en concevant des missiles capables d’atteindre les pays voisin. Le ministre de la Défense, lors de la présentation des nouvelles armes, a déclaré: « une attention particulière a été accordée à l’augmentation de portée des missiles ».

De son côté, le président Hassan Rohani a confié lors de la cérémonie télévisée d’inauguration: « En ce qui concerne les missiles de croisière, nous sommes aujourd’hui passés d’une portée de 300 à 1000 km en moins de deux ans ».

La star de la soirée était le missile « Haj Qassem », a été baptisé en l’honneur de Qassem Soleimani, le général des Gardiens de la Révolution, tué le 3 janvier dans une frappe de drone américaine à Bagdad. Il a une portée de 1400 km et donne au pays une arme redoutable contre les ennemis.