L’OMS pense savoir d’où vient le COVID-19

D’après un membre de l’équipe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) chargée d’enquêter sur les origines du COVID-19 en Chine, les fermes d’animaux sauvages retrouvées dans le sud pays sont la source la plus probable de la pandémie.

D’un autre côté, les résultats de cette enquête soutenaient l’idée d’un virus transmis aux humains via un animal hôte intermédiaire. Lui-même, naturellement, aurait donc été infecté au départ par une “espèce réservoir” (probablement de chauves-souris fer à cheval).

Mais alors, quel est cet intermédiaire ? On l’ignore encore, mais nous pourrions connaître le “point de départ” de cette incroyable pandémie.

D’après Peter Daszak, écologiste des maladies à l’EcoHealth Alliance et membre de la délégation de l’OMS qui s’est rendue en Chine cette année, les fermes d’animaux sauvages du pays seraient incriminées.

Lire la suite sur @ sciencepost.fr