L’OMS suspend temporairement les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine

Ce lundi soir, l‘OMS a indiqué avoir suspendu « temporairement » les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle était en train de mener avec ses partenaires dans plusieurs pays.

Selon le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cette mesure est décrite comme une mesure de précaution suite à la publication d’une étude dans la revue médicale « The Lancet » qui jugeait néfaste l’utilisation de la chloroquine et de ses dérivés contre la Covid-19.

Par la suite, une étude à large échelle a été menée sur 15.000 malades mais elle a révélé que ce traitement n’était pas bénéfique au patients contaminés par la Covid-19 et qu’il était néfaste dans certain cas.