L’ONU retire le cannabis de la liste des substances les plus dangereuses

Une commission des Nations Unies a voté pour retirer le cannabis de la liste des drogues les plus dangereuses, reconnaissant ainsi sa valeur médicinale.

La Commission des stupéfiants des Nations unies a approuvé mercredi une recommandation de l’Organisation mondiale de la santé visant à retirer le cannabis et la résine de cannabis de sa classification dans le tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961. Cette désignation place le cannabis et l’un de ses dérivés dans une catégorie à côté de l’héroïne et des autres opioïdes.

Les substances classées au Tableau IV sont un sous-ensemble des drogues du Tableau I. Cela signifie qu’elles sont non seulement considérées comme « hautement toxicomanogènes et susceptibles d’abuser », mais aussi étiquetées comme « particulièrement nocives et d’une valeur médicale ou thérapeutique extrêmement limitée ».