Macron veut punir les Français qui skient à l’étranger avec des mesures qui ne passent pas

Les “mesures restrictives et dissuasives” pour empêcher les Français de passer la frontière afin d’aller skier à l’étranger ont provoqué la colère de nombreuses personnes.

Le maire de Chatel, petit village entre la France et la Suisse, s’interroge sur une telle mesure alors que les Français peuvent toujours traverser la frontière pour faire leurs courses : “C’est malvenu, la liberté de circuler, on l’enfreint encore une fois.”

Colère également du côté des Suisses, qui goûtent moyennement cette décision unilatérale de “fermer” la frontière. Simon Wiget, directeur de l’office du tourisme de Verbier, juge cette décision peu constructive comme il l’a fait savoir sur LCI :

Lire la suite sur @ Gentside