Mais au fait, à quoi ça sert de retourner en cours pour deux semaines ?

Alors que les écoliers et collégiens devront retourner à l’école du 22 juin au 4 juillet on se demande tous si c’était vraiment nécessaire de retourner en cours pour… deux semaines !

Selon le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, « chaque jour compte dans la vie d’un élève« .

Il a déclaré: « Deux semaines c’est très important. Chaque jour compte dans la vie d’un élève. Les enfants ont besoin d’aller à l‘école, et deux semaines ça n’est pas rien, que ce soit sur le plan pédagogique, où il peut se passer des choses très importantes, comme sur le plan psychologique. »

De son côté, la responsable nationale du syndicat SE-Unsa, Claire Krepper, ne sait pas trop ce que vont faire les enfants durant cette courte période: « Les professeurs sont désemparés, découragés, chacun fera ce qu’il peut, avec les élèves qu’il a.point 233 |