Mais au fait, quels sont les risques des contaminations au coronavirus dans un avion ?

Dans une étude parue ce mardi 18 août dans une revue américaine, il y a peu de chance de contracter le virus dans un avion. En effet, cette étude se base sur un vol qui a eu lieu le 9 mars dernier entre Tel Aviv et Francfort, d’une durée de 4h40. Dans l’avion, il y avait 7 personnes infectées à bord mais seulement deux nouvelles contaminations ont été identifiées.

Les chercheurs ont pris contact avec 78 passagers de ce vol et alors que la zone de contamination s’étend normalement à deux rangées devant et deux rangées derrière, une personne assise immédiatement devant et deux personnes assises immédiatement derrière n’ont pas été contaminées.