Manifestation à Rouen pour le premier anniversaire de l’incendie de l’usine Lubrizol

“Lubrizol coupable, Etat complice”, pouvait-on lire sur la banderole de tête, que suivaient de nombreux fanions CGT et NPA. Les manifestants ont repris ce slogan, de même que “Pollueur payeur, Etat menteur”, a constaté un correspondant de l’AFP. Sur un panneau, on pouvait aussi lire: “Je Suie Rouen”.

Parti du site Lubrizol sur la rive gauche de la Seine, le cortège, au sein duquel se trouvait l’adjoint à l’environnement de la ville, Jean-Michel Bérégovoy (EELV), s’est ensuite dirigé vers le centre-ville. Une prise de parole a eu lieu devant la préfecture.

“Ici, cela fait plusieurs mois qu’on se bat pour obtenir justice. Les industriels se comportent de manière dangereuse et irrespectueuse”, a déclaré l’eurodéputée EELV Marie Toussaint.