Marine Le Pen dénonce « l’abandon récurrent des forces de l’ordre »

Dans un climat de tensions entre Christophe Castaner et les syndicats policiers, Marine Le Pen s’est déplacée dans un commissariat pour s’exprimer sur le sujet.

Pour elle, les forces de l’ordre sont « aujourd’hui lâchées par leur hiérarchie politique ». Marine Le Pen appelle donc à « réarmer moralement, matériellement et juridiquement la police. C’est plus nécessaire que jamais compte tenu de la situation. » Selon elle, « les incidents à leur égard vont ainsi se multiplier » si des changements ne sont pas mis en place.