Marlène Schiappa “appelle au calme” après les menaces envers Mila

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Marlène Schiappa est revenue sur la désactivation du compte Twitter de la jeune Mila.

La jeune femme évoque que les parents sont censés être responsables de ses agissements. “Je comprends que l’on se sente offensé, évidemment quand il y a des impacts violents. C’est offensant pour tout le monde, le sujet, c’est qu’il y a la critique de la religion qui est permise en France, mais on n’a pas le droit d’appeler à la haine des croyants, des musulmans. Je ne soutiens pas ses propos”, a-t-elle continué.

Marlène Schiappa a résumé qu’elle était “choquée” par les propos de Mila. En revanche, elle se sent de la protéger.

Lire la suite sur @ Ohmymag