Mes enfants m’ont demandé si j’avais déjà pris de la cocaïne. Voici ce que je leur ai dit.

L’inflexion de la voix de mon fils lorsqu’il m’a posé cette question était comme s’il m’avait demandé de lui passer les pois pendant le souper, mais ses yeux étaient fixés sur les miens, attendant ma réponse.

Tout a commencé avec une conversation sur le sexe. Mon mari était en voyage d’affaires, et je discutais avec mes fils de 17 et 14 ans en mangeant une pizza entre leurs devoirs et activités. C’était en janvier, avant même que je n’aie entendu parler de la COVID-19, et ma plus grande préoccupation concernant leur santé était les infections transmises sexuellement.

Aucun d’eux ne sortait avec quelqu’un à l’époque, mais j’ai toujours pensé que ce sont dans ces moments que l’information est la plus utile: avant qu’elle ne soit nécessaire. J’essaie toujours de rester loin de toute catastrophe potentielle. Malheureusement pour mes garçons, ça peut signifier que l’heure des repas devient le moment idéal pour une conférence sur l’importance des préservatifs. Quand j’ai vu leurs yeux se glacer, j’ai mis fin à la conversation.