Messages racistes, sexistes et homophobes sur un groupe privé des forces de l’ordre

Suite à l’article de Streetpress recensant des publications racistes de policiers et gendarmes sur un groupe privé Facebook, Christophe Castaner a saisi la justice.

La réaction de Christophe Castaner ne s’est pas faite attendre. Le ministre de l’Intérieur a saisi la justice ce vendredi 5 juin.