Mexique: depuis le début du confinement, 138 personnes sont mortes à cause de l’alcool frelaté

Alors que les brasseries ont arrêté leur activité au Mexique dès le mois d’avril, c’est la consommation d’alcool frelaté qui pose un problème de santé publique…

Dans l’État de Puebla au centre-est du Mexique, le plus touché par ce phénomène, 96 personnes ont été intoxiquées par la consommation de cet alcool présumé frelaté dont 70 en sont décédées, 15 hospitalisées et 11 sorties de l’hôpital.point 466 |

Selon le secrétariat à la santé de cet État: « les hospitalisés sont, pour la plupart, dans un état grave ».point 100 | 1

En plus de cela, ce mardi 12 mai, 80 personnes ont assisté à des funérailles à Chiconcuautla, à 200 km au nord-est de Mexico. Cette zone est considérée comme le principal foyer d’intoxication au « refino », cette eau-de-vie de canne typique de la région, de conception artisanale.

Lire la suite sur @ Vonjour