« Mieux vaut 50 ans de prison qu’une fille lesbienne » Cette mère menace sa fille à cause de son orientation sexuelle

Le cas de Malika Chalhy témoigne de la dure réalité vécue par certains membres de la communauté LGBT. Alors qu’elle pensait pouvoir se confier à ses parents, Malika a été reniée et expulsée de son propre domicile à cause de son orientation sexuelle.

C’est par le biais d’une lettre écrite à ses parents que Malika souhaitait révéler être tombée amoureuse d’une femme. Seulement, elle était loin de se douter qu’elle allait vivre un véritable calvaire. Face à la nouvelle, ces derniers ont réagi avec véhémence et ont pris le soin de changer la serrure de la maison pour s’assurer qu’elle n’y revienne plus…

Lire la suite sur @ Arts-culture