Montpellier : Un salon de coiffure était toujours ouvert, malgré le confinement

À Montpellier, en contrôlant des attestations de sortie, les policiers ont appris l’ouverture d’un salon de coiffure, malgré le confinement.

Ce jour-là, en dressant l’une des 18 contraventions sur leur 158 contrôles, les policiers apprennent que la personne sortait de chez le coiffeur. Après ce témoignage, ils se rendent au salon de coiffure. Le rideau est baissé, mais à l’intérieur, 6 personnes font la queue pour se faire couper les cheveux.

Le gérant de l’établissement, a écopé d’une contravention de quatrième classe pour ouverture sans autorisation. Il risque également une mesure de fermeture administrative lors du déconfinement.