Mort de Georges floyd : le policier Derek chauvin accablé par ses supérieurs

Alors que le procès du policier Derek Chauvin, accusé de la mort de George Floyd en mai 2020, bat son plein aux États-Unis, le témoignage du chef de la police de Minneapolis vient accabler l’accusé.

Et selon lui, “les techniques de désescalade” doivent être la priorité des forces de l’ordre. Pour toutes ces raisons, il affirme : “Je nie avec véhémence qu’il y ait eu un usage approprié de la force dans cette situation”. Contestant la défense de Derek Chauvin qui s’apppuie sur la “foule menacante” pour justifier son geste, l’accusation demande au patron de la police : “L’un des moyens d’apaiser une foule qui vit quelque chose de choquant n’est-il pas d’arrêter de faire la chose qui les choque?”. Ce à quoi ce dernier rétorque sans hésitation : “Absolument”.

Lire la suite sur @ Gentside