Mort de Samuel Paty, ses derniers échanges par mail avec son administration révélés

Nos confrères du “Monde” ont révélé les derniers échanges par mail entre Samuel Paty et les membres de l’établissement où il enseignait. Explications.

De là, peu de temps après son cours sur les caricatures, de nombreux élèves et leurs parents se sont plaints. Les échanges par mail ont alors commencé le 8 octobre dernier, deux jours après le cours en question. Cash, la principale du collège du Bois d’Aulne le prévient : un individu a menacé de faire venir des musulmans devant le collège et d’alerter la presse.

Pour ne pas créer de problèmes, Samuel Paty annonce qu’il ne travaillera plus sur les caricatures. Malgré le soutien de l’administration qui a reconnu avoir signalé la situation à la direction des services départementaux de l’éducation nationale, deux de ses collègues l’abandonnent. Ce qui oblige le professeur à se remettre en question. Il leur écrit un mail, où il reconnaît “ses erreurs” :

Lire la suite sur @ Ohmymag