«Ne laissez pas les orignaux lécher votre auto», avertit un panneau

C’est une règle que les autorités exhortent les gens à suivre cet hiver, au sein d’une «explosion de la population d’orignaux», explique le porte-parole du parc, Steve Young.

«Il y a davantage d’orignaux dans les environs et ils aiment le sel», précise-t-il au HuffPost Canada. «Ils s’avancent vers les autos, parce que les voitures au Canada sont couvertes de sel à cette période de l’année. Les gens veulent regarder l’orignal — c’est un bel animal — et cela ne nous dérange pas de les laisser les observer en toute sécurité, mais s’ils viennent vers la voiture, déplacez-vous.»

Mais cela aide à faire passer le mot. Espérons-le, car cela pourrait empêcher les orignaux de circuler vers les voitures — et sur les routes — pour trouver du sel, alors qu’ils peuvent aisément se rassasier en léchant des blocs de sel naturel, explique Young. Après tout, un plus grand nombre d’orignaux près des routes signifie un plus grand risque de collisions.