New-York: deux chats auraient été diagnostiqués positifs au coronavirus

D’après les vétérinaires qui les ont examinés, les deux animaux souffraient de problèmes respiratoires et ils devraient être complètement rétablis très prochainement.

En ce qui concerne le premier chat, les membres de son foyer n’ont montré aucun symptômes de la maladie. Cependant, sans tests sérologiques, les médecins ne peuvent pas être sûrs qu’ils ne soient pas porteurs du virus.

Même si plusieurs cas de contaminations d’animaux de compagnie ont déjà été signalés dans le monde, c’est la première fois que cela arrive aux Etats-Unis.

Les chercheurs et les vétérinaires estiment qu’il n’y a pas encore d’éléments qui indiquent qu’un animal domestique puisse transmettre le coronavirus à l’homme ou à d’autres animaux.