New York : Les victimes du coronavirus sont enterrées dans des fosses communes

Aux États-Unis, l’état de New York est devenu le centre de l’épidémie de coronavirus. Sur près de 20 millions d’habitants, plus de 7 000 sont décédés, selon les chiffres donnés par le gouverneur. Face à l’afflux de défunts, la ville enterre ses morts dans des fosses communes, sur Hart Island.

Cet îlot de 1,6 km de long et de 500 mètres de large est surnommée « l’île aux morts », depuis presque un siècle et demi, les corps des indigents ou les corps non-réclamés y sont enterrés.

Ce jeudi 9 avril, des images de drone ont été diffusées par le New York Post, on y voit des détenus ensevelir des dizaines de cercueils sous la terre de Hart Island.

Lire la suite sur @ vonjour.fr