Nice: des « bornes d’appel d’urgence » vont être installées près des écoles

Jeudi dernier, c’est grâce à une de ces bornes qu’un témoin de l’attentat de la basilique Notre-Dame a prévenu la police municipale.

Du côté de son fonctionnement, ce dispositif permet aux personnes témoins d’un crime, d’un délit ou d’une situation dangereuse d’entrer rapidement en contact avec le Centre de Supervision Urbain de la police municipale afin que des policiers soient rapidement déployés sur les lieux de l’incident.

Après avoir reçu l’appel d’une des bornes, les opérateurs peuvent ensuite braquer l’une des 3300 caméras de vidéo-protection sur les lieux et de déclencher en quelques secondes l’intervention des forces de l’ordre.

Ce dispositif s’ajouterait au « bouton d’alerte » qui a été éployé dans les établissements scolaires depuis l’attentat du 14 juillet 2016 et qui permet aux chefs d’établissement de prévenir immédiatement la Police Municipale en cas de danger ou d’intrusion.