Nigéria : un état vient de voter une loi pour la stérilisation chirurgicale des violeurs

Une nouvelle loi vient d’être adoptée dans l’État de Kaduna, au centre du Nigeria, pour appliquer la stérilisation chirurgicale aux personnes coupables de viol. Peu importe que l’agresseur soit un homme ou une femme, et peu importe l’âge de la victime au moment des faits.

L’adoption de cette loi fait suite aux nombreux viols qui ont eu lieu dans le pays sur des femmes et des enfants.

Après une vague de protestations à la fin du confinement, le gouverneur de l’État de Kaduna a indiqué en juillet dernier que le meilleur moyen d’éviter la récidive pour les violeurs était de mettre en place la castration chirurgicale.

Une décision controversée sur le plan médico-légal et compliquée à mettre en place car il faut tout d’abord que les victimes portent plainte contre leur agresseur et que celui-ci soit ensuite arrêté et condamné. Seulement, il est très rare que les agresseurs soient inculpés pour viol.

Lire la suite sur @ Vonjour