Nîmes : le gérant d’une supérette interdit les femmes voilées d’entrer dans son magasin

Ce jeudi, le commerçant avait installé une pancarte à l’entrée du magasin sur laquelle était écrit : « A compter de ce jour, toute personne voilée ne sera plus autorisée à rentrer dans le magasin », a rapporté le journal Midi Libre. Cette affiche a fait le tour des réseaux sociaux.

La supérette située dans le quartier de la Croix de Fer à Nîmes a été vandalisée dans la nuit de jeudi à vendredi et n’a pas rouvert ses portes ce vendredi 30 octobre, a indiqué France Bleu Nîmes.

Bonjour à vous.
Nous avons fait retirer cette affiche hier en début de soirée, dès que nous en avons eu connaissance. Nous la condamnons avec la plus grande fermeté. Il s’agit d’une initiative personnelle, qui va à l’encontre des valeurs de l’enseigne.