Normes en santé: Québec dénonce à l’unanimité les conditions d’Ottawa

À l’unanimité, l’Assemblée nationale du Québec a rejeté mercredi le projet d’Ottawa d’imposer des conditions aux provinces pour avoir accès au financement fédéral accru destiné aux centres d’hébergement pour aînés.

En appuyant une motion déposée par la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, les parlementaires québécois de tous les partis ont tenu à signifier leur opposition au projet inclus dans l’énoncé budgétaire présenté lundi par la ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland. 

La motion rappelle au gouvernement fédéral que la santé est un «champ de compétence exclusif au Québec».

Le projet du gouvernement de Justin Trudeau consiste à imposer aux provinces des normes nationales quant à la qualité des soins prodigués dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée pour personnes âgées. Il s’agirait de rendre l’aide financière octroyée par Ottawa conditionnelle au respect de ces normes.