Nous avons tous cette petite cicatrice sur le bras : Voici sa signification

Pour faire passer le vaccin, une aiguille pénètre la peau et plonge le virus vaccinal vivant dans le bras de la personne à plusieurs reprises. A chaque fois que l’aiguille passe par la peau, le vaccin se répand et des boursouflures et des gonflements se forment ensuite. C’est pour cette raison que les cicatrices sont étendues.

Juste après l’administration du vaccin, un petit grossissement apparaît sur la zone de la peau qui persiste durant une période de 6 à 8 heures au maximum. Ce gonflement disparaît et cette zone redevient normale deux mois plus tard. Le gonflement qui apparaît ressemble à une piqûre de moustique.

Lire la suite sur @ Sciencessanté