Nouvelles révélations (très) embarrassantes sur la fortune de la reine Elizabeth II

Dans une enquête publiée le 7 février, The Guardian révèle comment la souveraine a investi sa fortune dans l’ombre pendant des décennies, après avoir fait pression sur le gouvernement britannique.

Des révélations pour le moins gênantes, qui s’appuient sur des preuves solides : le Guardian a mis au jour une série de notes de service du gouvernement britannique, cachées dans les Archives nationales. Ces correspondances datant de 1973 montrent que la reine a, par le biais de son avocat Matthew Farrer, exprimé sa désapprobation concernant un projet sur la transparence de l’actionnariat des entreprises, qui visait à empêcher les investisseurs d’acquérir des participations importantes dans des entreprises cotées via des sociétés écran.

Lire la suite sur @ Gentside