Occitanie: après une nouvelle attaque d’ours, le maire veut interdire les randonnées

Cette semaine, au Col d’Escots, entre Guzet-Neige et la frontière espagnole, en Ariège, quatre ours ont débarqué à proximité d’un troupeau de 800 brebis en festive.

Alors qu’il était environ 21h00, des agents de l’office national de la biodiversité se trouvaient sur place et ont réussi à les faire reculer très difficilement, même avec des tirs en l’air pour les apeurer. C’est finalement après plusieurs heures que les ours ont fait demi-tour pour repartir dans la pampa…

Selon Marcel Fort, le président du groupement pastoral du col d’Escots: « Il y a des attaques tous les jours.point 147 | C’est catastrophique.point 173 | Il y a danger de mort pour la bergère.point 204 |