Olivier Véran met en garde les français : « Il ne faut pas tout gâcher maintenant »

Ce mardi 12 mai, le ministre de la Santé a mis en garde les français contre le « piège » du relâchement à cause du déconfinement. Il a tenu à rappeler que « nous n’en avons pas terminé avec le virus ».

Olivier Véran était en déplacement dans le Val-de-Marne ce mardi 12 mai, il a tenu un bilan de la première journée de déconfinement du territoire.

« Lorsque les gens sont restés confinés chez eux pendant des semaines, pendant des mois, parce qu’il y a eu beaucoup de peur, beaucoup d’anxiété, nous avons beau répéter (…) que ce n’est pas fini, que le virus continue de circuler, il peut y avoir un réflexe de gens (…) qui aspirent à retrouver une forme de liberté ou la vie la plus normale possible.point 326 |