On rit moins quand on entre sur le marché du travail

Selon une étude menée par des chercheuses américaines, nous rions moins souvent quand nous entrons dans le monde du travail.

En effet, l’étude révèle que les rires et les sourires sont moins fréquents à partir de 23 ans, l’âge moyen d’accès à un premier emploi. Cette étude a été réalisée auprès d’un panel de 1,4 million de personnes à travers 166 pays.

Les deux professeures de l’université de Stanford (Californie), Jennifer Aaker et Naomi Bagdonas, ont observé qu’avec l’âge on rit de moins en moins. Elles ont détaillé leurs résultats dans un livre intitulé «Humour, Seriously».

Alors qu’un enfant rit environ 300 fois par jour, un quadragénaire va rire autant en dix semaines, rapporte Courrier international.