«On va passer un hiver plate», avertit Trudeau

C’est en ces termes que le premier ministre Justin Trudeau a décrit mardi la situation qui attend les Canadiens dans les prochains mois, alors que plusieurs sont frustrés par les restrictions et le confinement partiel dans certaines parties du pays.

La pandémie a déjà contrecarré les plans de certains enfants canadiens qui espéraient passer l’Halloween cette semaine. Noël, dans moins de deux mois, pourrait aussi être compromis.

“On va probablement, dans plusieurs parties du pays, ne pas pouvoir se rassembler avec nos familles même si on fait vraiment attention dans les semaines à venir”, a laissé tomber M. Trudeau, qui s’est empressé d’ajouter un “peut-être” plus timide à la fin de sa réponse.