Pas de Noël joyeux pour Donald Trump, président en colère

Le showman qui a tenu en haleine pendant des années les médias, son parti républicain et tout le pays, a foulé pour une des dernières fois la pelouse de la Maison Blanche, avant d’embarquer dans son hélicoptère, Marine One, puis de partir à bord d’Air Force One vers son club de Mar-a-Lago.

C’est dans ces jardins de la résidence présidentielle qu’il a livré quelques-unes de ses performances les plus marquantes, face aux journalistes.

Depuis sa défaite à l’élection du 3 novembre face au démocrate Joe Biden, il est engagé dans une mission désespérée pour en renverser le résultat. Et il a pratiquement disparu des écrans.