Personne ne veut adopter la chienne naine et difforme jusqu’à ce que cette homme l’a voit et l’accueille

Normalement, lorsqu’une personne adopte un chien, cette personne s’attend à une longue vie avec son nouveau compagnon. Ce n’était pas le cas pour Ernie Altamirano, qui a adopté la petite Sassy.

Sassy souffrait à la naissance de nanisme et de malformations congénitales, probablement liés à un souci de consanguinité, et selon les vétérinaires, elle n’allait pas vivre plus de trois ans, comme le précisait The Dodo.

Sassy avait un quart de la taille d’un pit-bull “normal” et avait les pattes courbes et tordues. Sa langue était également un peu trop grosse pour tenir vraiment dans sa bouche. Tous ces défauts ne donnaient envie à personne de l’adopter. Personne, sauf Ernie.

Lire la suite sur @ Incroyable