«Pieces of a Woman»: comment être fidèle à la douleur de la perte d’un enfant?

En compétition sur grand écran à Venise, ce film du Hongrois Kornél Mundruczó sort sur la plateforme de vidéo par abonnement, alors que les cinémas sont fermés un peu partout dans le monde en raison de la pandémie.

Premier rôle-titre au cinéma de l’actrice britannique de 32 ans, “Pieces of a Woman” a permis à Vanessa Kirby de décrocher le prix d’interprétation à la Mostra.

Une récompense méritée notamment par l’éprouvante scène d’ouverture du film, près d’une demi-heure durant laquelle le spectateur suit au plus près un accouchement à domicile qui tourne mal. Une scène tournée en une seule prise.

Pendant tout le film, la mère, Martha (Vanessa Kirby) tentera de faire son deuil et de se reconstruire. Ses relations avec son compagnon Sean (Shia LaBeouf) et sa mère (Ellen Burstyn) seront mises à rude épreuve.