Plus besoin de respecter les distances sanitaires à l’intérieur ? C’est ce que révèle cette étude

Selon une étude conduite par deux chercheurs du MIT, le respect des distances de sécurité en intérieur n’auraient pas de réelle incidence sur le risque de contamination.

Mais pour deux chercheurs du Massachusetts Institute of Technology, certaines de ces règles de sécurité seraient en réalité inutiles.

Ce constat concerne essentiellement les espaces fermés dans lesquelles les personnes présentes en son sein portent un masque. Si elles n’en ont pas, une distance de sécurité permettrait de réduire les risques.

Selon les deux scientifiques, le facteur le plus important pour prévenir d’une contamination, c’est le temps passé dans un espace fermé. “Plus quelqu’un passe de temps dans une pièce avec une personne infectée, plus le risque de transmission est élevé”, explique ainsi Martin Bazant.

Lire la suite sur @ Gentside