Plusieurs dizaines de migrants se noient au large de Calais

Dans son tweet, il dit ressentir une “Forte émotion devant le drame des nombreux morts dû au chavirage d’un bateau de migrants dans la Manche.”

Pour le ministre de l’Intérieur, les coupables ne sont autres que les passeurs, qui font payer parfois une fortune ces périlleuses traversées. Il ajoute ainsi : “On ne dira jamais assez le caractère criminel des passeurs qui organisent ces traversées. Je me rends sur place.”

Forte émotion devant le drame des nombreux morts dû au chavirage d’un bateau de migrants dans la Manche. On ne dira jamais assez le caractère criminel des passeurs qui organisent ces traversées. Je me rends sur place.

Lire la suite sur @ Gentside