Point de non-retour : La perte de la calotte glaciaire est irréversible

Près de 40 ans de données satellitaires du Groenland montrent que les glaciers de l’île ont tellement rétréci que même si le réchauffement climatique s’arrêtait aujourd’hui, la calotte glaciaire continuerait à rétrécir.

Cette découverte, publiée le 13 août dernier, dans la revue Nature Communications Earth and Environment, signifie que les glaciers du Groenland ont franchi un point de non retour, où les chutes de neige qui reconstituent chaque année la calotte glaciaire ne peuvent plus suivre le rythme de la glace qui s’écoule des glaciers vers l’océan.

« Nous nous sommes penchés sur ces observations de télédétection pour étudier comment la décharge et l’accumulation de glace ont varié », a déclaré Michalea King, auteur principal de l’étude et chercheur au Centre de recherche polaire et climatique Byrd de l’université d’État de l’Ohio.point 291 |