Polémique : Amazon France a finalement retiré de la vente des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants

Amazon France a retiré de son site web des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants après un tollé en ligne, a déclaré le gouvernement ce lundi.

Le mouvement antipédophilie français AIVI a alerté les autorités sur Twitter le week-end dernier, suscitant une indignation générale sur les médias sociaux.

Ces objets sont « illégaux car l’article 227-23 du Code Pénal interdit la représentation d’un mineur lorsque cette représentation présente un caractère pornographique« , indiquait l’association.

« Bannir la pédocriminalité de notre société est de la responsabilité de chacun » a ajouté M. Taquet.

Dans une déclaration à l’AFP, Amazon a affirmé que « la protection des enfants et des adolescents est une priorité pour nous. Tous les partenaires vendeurs sont tenus de suivre nos politiques de vente et toute infraction entraîne l’application de mesures appropriées, y compris la suppression éventuelle du compte du vendeur ».